lundi 19 mai 2014

À la découverte du tissage de perles

Cela fait quelques mois que je me suis mise au tissage de perles, après avoir trouvé sur internet de nombreux tutoriels et modèles. J'ai été fascinée par ces techniques qui permettent de créer des bijoux personnalisés sans que cela fasse trop bricolage pour autant (le but n'étant pas de confectionner des colliers en nouilles comme à l'école hein, mais des choses que j'aurais vraiment envie de porter ou d'offrir). Il y a des centaines de conseils, de guides et de galeries de bijoux en perles tissées sur le net, mais j'ai quand même eu envie de faire un article pour partager mon expérience de débutante (rapidement devenue accro) en la matière.

Je tisse des perles Miyuki Delica. Ce sont des perles en verre de forme cylindrique (ce qui leur  permet de s'imbriquer parfaitement), fabriquées au Japon. Elles existent en plusieurs tailles; pour ma part j'utilise les 11/0, qui mesurent environ 1,2 mm. Une autre sorte connue de perles de la même forme et de la même taille, donc compatibles, sont les Toho Treasures. 

Pour se lancer dans le tissage de ces perles, il faut se procurer quelques éléments de base. En dehors des perles, je conseille d'utiliser du fil spécial perlage. J'ai d'abord essayé avec différents fils ordinaires, pour la couture ou la broderie, mais ça complique vraiment la tâche: ça fait des noeuds, et paradoxalement ça ne "serre" pas bien, les perles ne restent pas en place. Alors qu'avec du fil spécial, il y a beaucoup moins de noeuds et le tissage bouge moins. Je possède des bobines de fil Miyuki, C-lon et Nymo.



Ensuite, comme ces perles sont très petites, il faut se munir d'aiguilles particulièrement fines (d'autant plus que, lorsqu'on tisse, on est amené à passer plusieurs fois à travers la même perle, donc on risque de la casser avec une aiguille ordinaire). 
En général, les aiguilles pour le perlage sont longues, avec un chas très étroit. Il faut les prendre en format 10 ou 12 (le second format étant le plus petit, contrairement à ce que les chiffres pourraient laisser croire).




Les perles sont souvent vendues dans des sachets, et c'est un calvaire de piocher les perles dans ces sachets. Il faut donc prévoir de ranger les perles dans des boîtes. Il en existe qui sont conçues spécialement pour trier les perles. 
Mais pour ma part, j'ai trouvé une solution alternative qui me convient mieux: les boîtes à pilules. J'ai acheté des boîtes à médicaments à la Migros, pour 2.80.- pièce, qui vont parfaitement bien pour 7-8 grammes de perles Miyuki. Je colle l'étiquette avec la référence de chaque type de perle, qui se trouve à l'origine sur les sachets, sur le couvercle des compartiments. 
Le fond de ces boîtes est arrondi, pour faciliter la récupération des pilules avec les doigts, ce qui aide aussi à attraper les perles, surtout quand il en reste peu. Je trouve cette solution plus simple et économique que la plupart des systèmes de rangement que j'ai pu voir sur internet.





Ensuite, il faut choisir sa technique de tissage. Il y a de nombreuse façons d'assembler les perles, que je connais surtout par leur nom anglais: le peyote stitch, le brick stitch, le ladder stitch, le square stitch, le herringbone stitch, le travail sur métier à tisser, etc…

Personnellement, j'utilise deux techniques:  - le peyote stitch, qui s'effectue sans métier à tisser
                                                        - le loom beading, le tissage sur métier

Peyote stitch:
La technique du peyote stitch se fait à main levée, en passant les perles une à une sur l'aiguille. C'est une technique assez longue mais très élégante et compacte. Avec ce type de tissage, les perles sont décalées, en escalier pour ainsi dire. C'est donc particulièrement adapté aux motifs comportant des diagonales, des triangles, des chevrons. Par contre ça ne permet pas de faire de véritables lignes droites horizontales.

Voici le tutoriel de base que j'ai utilisé pour m'initier au tissage peyote. Je trouve les différentes fiches techniques de ce site claires et complètes (il en existe beaucoup d'autres, ainsi que des vidéos et des animations pour bien visualiser le principe).


Voici quelques bracelets que j'ai réalisés avec la méthode de tissage peyote:





Une variante du peyote stitch intervient dans la formation de triangles en perles. Je débute à peine dans ce domaine, mais j'adore le tissage en triangle, et je compte en explorer les possibilités (triangles combinés, triangles ajourés, etc…). En attendant, voici mes deux premiers pendentifs triangulaires:




Loom Beading:

Comme son nom l'indique, il faut un métier à tisser pour pratiquer le loom beading.

La bonne nouvelle, c'est qu'on peut fabriquer un métier avec deux peignes et une boîte en carton, ce que j'ai fait pour tester cette technique avant d'investir dans un équipement moins artisanal. Pour savoir comment faire, voici le tutoriel de Isnata d'où vient l'idée.

Je vous mets aussi le tutoriel où elle montre de manière très simple comment tisser un bracelet, c'est comme ça que j'ai appris ce procédé. 
Ce qui est intéressant, c'est qu'on peut aussi tisser des perles de rocaille ordinaires sur un métier, comme vous pourrez le voir dans la vidéo d'Isnata.


Le truc bleu sous le métier à tisser, c'est un tapis de perlage, ça évite que les perles roulent et partent partout quand on en laisse tomber, notamment.

Après avoir constaté que le tissage su métier, c'est über-cool, que ça va plus vite et que ça permet de se lancer dans d'autres genres de motifs, j'ai cherché à acquérir un vrai métier. J'ai trouvé un modèle en bois au brico-loisir de la Coop, pour 17.- qui a l'avantage de se démonter entièrement quand je veux le transporter. Il en existe également en plastique et en métal, mais la plupart ne se démontent pas.

Avec un métier à tisser, les perles sont alignées. On peut donc obtenir des lignes bien droites, autant horizontalement que verticalement. Par contre les motifs en diagonales et autres triangles seront plus hachés, moins fluides qu'avec la technique du peyote stitch.


Voici quelques bracelets que j'ai réalisés avec un métier à tisser:







Si vous voulez savoir où j'ai commandé mon matériel, voici les deux adresses où je me suis fournie jusqu'à présent:

- Pour les clients en Suisse, un site avec des prix vraiment honnêtes et des frais de port très raisonnables,  qui propose les perles, les fils, les aiguilles et des apprêts, La Perle Rare

- Pour l'international, un site où on trouve tout ce qu'il faut, depuis les perles jusqu'aux métiers à tisser en passant par les fils spéciaux, Perles&Co

30 commentaires:

  1. Réponses
    1. Merci! avec le recul certaines me plaisent moins, mais c'est inévitable lorsqu'on débute et qu'on progresse de fait assez rapidement, on voudrait pouvoir refaire nos réalisations du début ^^

      Supprimer
    2. Ils sont hyper sympas tes bracelets ! Ca donne envie de se lancer :)

      Supprimer
  2. coucou miss!!!
    merci pour ce bel article et ce partage!!!
    tu fais des choses magnifiques!!!!
    j'adore tes pendentifs triangles!! ca rend vraiment bien!!!
    gros bizz <3

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! ravie que l'article te plaise! moi aussi je suis assez fascinée par les triangles, j'aurais pas imaginé qu'on pouvait faire ça juste avec un fil et des perles

      Supprimer
  3. Ils sont hyper sympas tes bracelets ! Ca donne envie de se lancer :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! attention, une fois qu'on commence, on se laisse vite emporter! ^^

      Supprimer
  4. Ah le tissage de perles! J'avais un métier à tisser quand j'étais gamine, j'adorais ça! :-)
    Bon il va sans dire que mes créas étaient beaucoup moins sophistiquées que les tiennes! :p

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est fou, tout le monde faisait ce genre de tissage étant enfant? moi j'avais fait des petits animaux en perles, des trucs très enfantins, le véritable tissage a été une découverte totale ^^

      Supprimer
  5. Merci pour cet article très complet! Justement, je souhaite réaliser un bracelet pour une amie, et le bracelet dans les tons mint avec les sortes de chevrons a l'air top! Faut juste que je m'y mette!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! j'espère que mes quelques infos te seront utiles alors ^^ prévois une bonne poignée d'heures, ça va assez lentement, surtout si tu débutes

      Supprimer
  6. Olala mais ce que tu as fait est magnifique ma bichette !!!
    Bravo bavo. Bisous chou !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! j'espère que tu m'en achèteras un quand j'ouvrirai ma page de vente alors ;-) des becs!

      Supprimer
    2. Oh mais oui, avec grand plaisir !!!! ^^

      Supprimer
  7. Tes réalisations sont superbes ! J'adore le dernier bracelet réalisé avec la méthode de tissage peyote ( le bleu et brun ) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! en fait le bracelet dont tu parles, c'est le premier que j'ai vendu ^^

      Supprimer
  8. J'adore tes réalisations ! Tu es douée <3

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour, peux tu me dire où tu as acheté ton métier en bois?
    J'ai pris celui de cultura que j'ai ramené car de très mauvaise facture :/
    merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, comme indiqué dans l'article, ce métier à tisser vient de la Coop (chaîne de supermarchés suisse)

      Supprimer
  10. Réponses
    1. bonjour, je n'ai pas de schémas à proposer. Pour des schémas montrant la technique de tissage, j'ai mis des liens dans mon article. Pour des modèles de motifs, il existe de nombreuses pages sur pinterest. Pour ma part, je crée mes motifs alors je n'ai pas de modèle à partager, désolée.

      Supprimer
  11. Bonjour je voudrais savoir s'il vaut mieux utiliser du fil coloré ou transparent? Merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je trouve que les fils transparents en nylon ou autre matière plastique vont moins bien pour tisser des perles. Ils sont souvent trop épais ou rigides, et parfois trop glissants également. Je préfère utiliser des fils textiles comme ceux que je montre dans l'article.

      Supprimer
  12. Bonjour,
    Tes bracelets sont magnifiques!
    Je suis actuellement en train d'en faire, cependant j'ai vraiment un pb par rapport à la fixation du fermoir, peux tu m expliquer ta méthode?
    Merci bcp.
    Adeline

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour je cherche la technique pour faire les pièces en triangle avec le métier à tisser, peux on le faire ?

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour, je partage les avis, tes bracelets donnent envie d'en faire à n'en plus finir!
    Saurais tu m'expliquer où me donner un bon tutoriel pour faire un chevron tissé ? La difficulté étant de commencé directement en forme chevron et non en ligne droite...merci et bravo encore!

    RépondreSupprimer
  15. Bonjour, ton travail est très beau. Bravo! Aurais tu un lien de tutoriel en français ?... ! Et, par quoi conseillerais tu de commencer? Merci

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour et bravo pour ces réalisations.
    Puis je avoir la référence du métier à tisser?

    RépondreSupprimer
  17. Bonjour, je souhaite créer une blague à tabac avec la méthode de tissage peyote, et je me demandais si c'est réalisable ? à cause du nombre important de fils
    de très jolies création sur ta page, merci :)

    RépondreSupprimer